PHIRN: Population Health Improvement Research Network

Déterminants sociaux de la santé : les réalités canadiennes

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

realites-canadiennes

Le rapport Déterminants sociaux de la santé : les réalités canadiennes rédigé par Juha Mikkonen et Dennis Raphael a reçu un bon accueil et a été traduit en français avec la participation du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et de Nexus Santé.

Le rapport Déterminants sociaux de la santé : les réalités canadiennes rédigé par Juha Mikkonen et Dennis Raphael a reçu un bon accueil et a été traduit en français avec la participation du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et de Nexus Santé.

Les auteurs soulignent dans leur rapport que les principaux facteurs ayant une incidence sur la santé de la population canadienne n’ont rien à voir avec les traitements médicaux ou avec les choix de style de vie, mais plutôt tout à voir avec les conditions de vie. Ces dernières forment aujourd’hui ce que l’on en est venu à appeler les déterminants sociaux de la santé.

Le document permet par ailleurs de sensibiliser davantage les Canadiennes et les Canadiens à la notion que leur santé dépend de bien des facteurs, notamment de la répartition du revenu et de la richesse, du fait de détenir un emploi ou non et, dans l’affirmative, des conditions de travail en place. Les services sociaux et de santé qu’ils reçoivent et, entre autres, leur accès à une éducation, à une alimentation et à un logement de qualité jouent également un rôle dans leur bien-être.

Le rapport fait la démonstration que, contrairement au postulat selon lequel la population canadienne possède un pouvoir quelconque sur ces facteurs, les conditions de vie, à notre plus grand bien ou à notre plus grand dam, reposent la plupart du temps sur la qualité des collectivités, sur les conditions de logement, sur le milieu de travail, sur les agences de santé et de services sociaux ainsi que sur les établissements scolaires qui font partie du cadre de vie dans lequel nous évoluons.

Bref, le rapport fait état des raisons pour lesquelles les déterminants sociaux de la santé revêtent une telle importance, des mesures prises par le Canada pour en tenir compte et des moyens possibles pour en améliorer la qualité. Il permet en outre de mieux faire connaître les déterminants sociaux de la santé et de favoriser l’élaboration et l’instauration de politiques publiques visant à en améliorer la qualité.

Téléchargez votre copie à l’adresse www.thecanadianfacts.org. Le document est disponible dans son intégralité en format électronique (PDF) sur le site Web du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé à l’adresse : www.ccnds.ca

La traduction en français n'aurait pas été possible sans la participation du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et Nexus Santé.

nationa-collaborating-centr


Tous les visages de l’inégalité − la pauvreté, l’exclusion sociale, une vie plus courte et en moins bonne santé, le chômage − augmentent autour de nous, au Québec et ailleurs au Canada, dans les villes et dans les campagnes. Il n’y a aucune raison pour que cet état de choses continue. Malgré les difficultés économiques des temps actuels, nous continuons d’être un des pays les plus riches du monde, mais, pour notre confort, nous nous arrangeons pour cacher et ignorer l’inégalité en la rendant invisible à nos yeux. Ce bijou de livre nous aide à voir − à voir qui, où, comment se vivent les inégalités; impossible après sa lecture de rester indifférent!
Monique Bégin, Université d’Ottawa

À une époque où les choix politiques des canadiennes et canadiens vont vers moins de gouvernement et plus d'entreprise privée, il devient encore davantage crucial de comprendre ce qui détermine la santé et la maladie dans nos sociétés modernes et vers quoi ces choix politiques nous entraînent. Ce petit ouvrage de Raphael et Mikkonen le fait avec une clarté et une rigueur exemplaires, et osons le croire, aidera peut-être à rappeller que l'histoire nous montre comment les gouvernements ont justement été les garants des conditions qui ont amené les progrès dramatiques de la santé humaine au cours du siècle dernier, au Canada comme partout ailleurs. Michel O'Neill, Université Laval

Visitez le site web

Mis à jour ( Mardi, 18 Octobre 2011 12:32 )  
Ministère ontarien de la Santé et des Soins de longue duréeCette initiative a été généreusement financée par une subvention du Ministère de la Santé et des Soins de Longue Durée de l'Ontario. Les points de vue exprimés [ici] ne reflètent pas nécessairement celles du ministère. ihotwebSite Web réalisé par ihotweb